Aller au contenu

rFactor 3 laisse place à Le Mans Ultimate: à quoi s’attendre avec le futur DLC payant ?

Après ce week-end des 24H du Mans, découvrez comment le dernier jeu officiel de l’événement aurait pu ne jamais voir le jour au profit de rFactor 3.

rFactor-3-Le-Mans-Ultimate
rFactor 3 retardé au profit de Le Mans Ultimate

rFactor 2 : une base pour la conception de Le Mans Ultimate 

Si Le Mans Ultimate est actuellement le titre simracing le plus important de Studio 397 et de sa maison mère Motorsport Games, c’était loin d’être gagné d’avance.

Les détracteurs du jeu ne manquent généralement pas de suggérer que Le Mans Ultimate n’est qu’une copie de rFactor 2, agrémentée de contenu sous licence. C’est évidemment une simplification abusive, d’autant plus que la simu continue d’évoluer via les mises à jours régulières. De plus, on rappel qu’il ne s’agit que d’une phase d’accès anticipé. D’ailleurs, un nouveau netcode sera bientôt mis en place et devrait selon les développeurs permettre de « solidifier » l’expérience multijoueur. Potentiellement, cela pourrait aussi davantage dissocier Le Mans Ultimate du legs de rFactor 2.

Pourtant, il a récemment été confirmé qu’une suite directe à ce dernier avait été envisagée avant de lancer la production de Le Mans Ultimate.

« Choisir, c’est renoncer »

Avril 2023 : Stephen Hood revient chez Motorsport Games en tant que PDG. À ce titre, une revue des effectifs , de la santé financière et des ambitions du studio américain s’impose. Comme chacun sait désormais, la situation est critique pour MSG et la société ne peut se permettre plusieurs projets d’envergure.

« Très vite, c’était rFactor 3 ou un projet Le Mans », explique Hood. « J’ai pensé que nous devions réduire nos activités, même si nous étions très enthousiastes à l’idée de tout faire. Nous devons dire non à certaines choses pour répondre aux besoins de LMU, et il est très difficile de dire non. Dans le monde des affaires, tout le monde veut toujours dire “oui“, pour ne pas sembler refuser une opportunité […] si Motorsport Games doit faire une seule chose, c’est livrer un bon jeu ».

rFactor 3 est-il encore possible ?

Bien que la situation soit encore très délicate pour MSG, les très bons résultats de Le Mans Ultimate peuvent au minimum lui offrir un sursis temporaire. Peut-être même permettre au studio de redresser la barre ? Seul l’avenir le dira. Même si un nouveau projet n’est pas à exclure selon Stephen Hood, cela ne se fera pas avant un moment car la priorité reste LMU

Cependant, le PDG de Motorsport Games a laissé entendre que de la même manière que rFactor 2 a aidé le développement de LMU, ce dernier pourrait à terme participer à l’élaboration d’un éventuel rFactor 3 : « nous aimerions intégrer d’autres personnes à ce groupe, étendre nos activités, mettre en valeur l’atout que nous avons avec LMU et à l’avenir proposer autre chose comme par exemple un rFactor 3 ». 

D’abord un DLC payant pour Le Mans Ultimate

Une belle preuve d’optimisme après les années sombres pour MSG et ses équipes ! À voir si il s’agit de véritables promesses ou seulement d’une méthode Coué… En attendant Le Mans Ultimate continue de sortir des updates réguliers (le dernier en date du 10 juin), avant un premier DLC payant prévu pour le mois de juillet

Circuit international de Bahreïn LE MANS ULTIMATE
Circuit international de Bahreïn

Au programme ? L’arrivée des très attendues voitures GT3 et les livrées des 24 Heures du Mans de cette année, qui devraient débarquer au compte-gouttes. Avant cela, de nouveaux modèles d’hypercars dont l’hybride Peugeot 9X8 vont également rejoindre l’actuel roster, ainsi que des nouveaux circuits :

  • Autodromo Enzo e Dino Ferrari (Imola)
  • Autdromo José Carlos Pace (Interlagos)
  • Circuit des Amériques
  • Circuit International de Losail

Côté véhicules, la liste complète comprend :

  •  Aston Martin Vantage AMR GT3 Evo
  • BMW M4 GT3
  • Chevrolet Corvette Z06 GT3.R
  • Ferrari 296 GT3
  • Lamborghini Huracán GT3 Evo 2
  • Lexus RC F GT3
  • McLaren 720S GT3 Evo
  • Porsche 911 GT3 R (992)
  • Alpine 1424
  • Isotta Fraschini Tipo 6-C
  • Lamborghini SC63
  • Peugeot 9X8 2024

Les dates de sortie précises de ce DLC (en quatre parties) ainsi que le prix ne sont pas encore connus, mais devraient être confirmées très prochainement. En outre, ce premier DLC payant ne signifie pas que Le Mans Ultimate sort de sa phase de gestation et d’accès anticipé. Officiellement, les pilotes virtuels de LMU attendent encore une véritable version 1.0…

Difficile dans ces conditions d’imaginer qu’un nouveau projet, rFactor 3 ou autre, puisse donc être annoncé prochainement.

Vincent Pable

Vincent Pable

Auteur autodidacte, fan de sport mécanique, pilote (virtuel) quand le temps me le permet. Passionné par l'univers du Simracing j'aime partager mon avis sur les dernières innovations du secteur !

Partager un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *