Aller au contenu

Rennsport : Une date d’ouverture officielle pour la Bêta !

L’ambitieux Rennsport arrive ! Précédemment annoncée pour le mois de janvier 2023, et après le tournoi ESL R1, la simulation signée Competition Company va démarrer sa bêta le 6 Juin 2023. Quels circuits, quels véhicules disponibles et surtout, comment pouvez-vous rejoindre la bêta ? Petite révision à quelques heures du départ !

Rennsport : les voitures disponibles lors de la bêta

Rennsport étant développé par un studio Munichois, on retrouve avec plaisir certaines grandes marques Allemande.

Audi R8 LMS GT3 EVO II

Annoncée officiellement fin 2022 la Audi R8 LMS GT3 EVO II sera bien disponible pendant la bêta de Rennsport. Déjà présente sur ACC, ce modèle affiche un total de 1225kg pour un 0 à 100 en 3,4scd

Audi R8 LMS GT3 EVO II
Audi R8 LMS GT3 EVO II

BMW M4 GT3

Présente depuis le premier jour de Rennsport la BMW M4 GT3 est véritablement l’un des portes drapeaux du projet. Doté de 590 chevaux de la M4 GT3, capables de propulser ses 1430kg jusqu’à 100km/h en seulement 2.8 secondes. On a deja pu voir la voiture sur iRacing ou AC, l’occasion de comparer nos ressentis avec ce nouveau sim.

Porsche 911 GT3 R (992)

Toujours dans la catégorie GT3, Rennsport a également annoncé la présence de Porsche avec la 911 R (992). Un nouveau modèle de 911 conçu exclusivement pour la course avec la volonté de revenir au top niveau des courses d’endurance.

Porsche 911 GT3 R (992)
Porsche 911 GT3 R (992)

Bien qu’elle se situe entre l’Audi et la BMW avec ses 1360kg, elle est plutot devant en termes de 0 à 100 : 2.8 secondes seulement pour les 520ch de Porsche.

Mercedes-AMG GT3 Evo

Constructeur allemand et GT3 toujours, on retrouve la Mercedes-AMG GT3 Evo (version 2020). Une voiture deja très appréciée par les joueurs pro qu’on a pu apercevoir durant les ESL R1 chez Mercedes-AMG Petronas Esports & Mercedes-AMG Team Williams Esports.

Mercedes-AMG GT3 Evo

Passant de 0 à 100 en 3 secondes exactement, ses 1285kg et 508ch sont déjà présents dans Assetto Corsa Competizione.

Praga R1

Et pour conclure sur une note de légèreté, Rennsport mettra aussi à disposition des bêta testeurs la Praga R1. Pour seulement 643kg et 365ch, la supercar de la République Tchèque affiche une carrure de poids plume… Mais les joueurs d’Assetto Corsa Competizione savent que la bête est un vrai missile !

Quels circuits pour la bêta ?

Dans les environnements aussi, Rennsport met l’Allemagne en valeur.

Nürburgring

À commencer par Nürburgring, premier circuit permanent d’Allemagne, et l’un des tracés les plus difficiles au monde. Situé au cœur des montagnes, les 15 virages répartis sur 5,148km sont bien connus des fans de F1, de moto 500 et du Championnat du Monde d’Endurance (2015-2017). Évidemment, le circuit est également célèbre pour avoir été le théâtre de l’accident de Niki Lauda en 1970…

Nürburgring

Spa-Francorchamps

Direction la Belgique et le circuit de Spa-Francorchamps, surtout connu pour sa course d’endurance des 24H de Spa et le Grand Prix F. Mais pas seulement ! Ses 7km et 20 virages ont également pu accueillir entre autres le Championnat du Monde de rallycross, les championnats Formule 2 et Formule 3, mais aussi des compétitions GT comme les 6 Heures de Spa… Si la météo peut y être capricieuse, les grands pilotes apprécient généralement ce circuit très rapide « qui différencie les hommes des petits garçons » selon Dan Gurney.

Hockenheimring

Et tel le Grand Prix d’Allemagne , on alterne avec l’Hockenheimring. Autre nom emblématique de la F1, mais aussi de DTM et de rallycross, ce circuit de 4,574km, dont 17 virages est connu pour être exigeant mais adapté aux tests de potentiel. Parfait pour une bêta !

Hockenheimring

Monza

Enfin, le circuit de la Monza, terre d’accueil annuelle du GP F1 d’Italie vient compléter la sélection. Moult fois redessiné depuis sa création en 1922, le circuit milanais mesure désormais 5,793km pour seulement 11 virages. Surnommé le « temple de la Vitesse », le Monza est un indispensable de toute bonne simracing .

Comment participer à la bêta ?

Rajouter les différentes étapes prévues

La bêta de Rennsport se déroule en 3 étapes :

  • Dans un premier temps une alpha fermée uniquement sur invitation et réservée aux joueurs pro. L’objectifs, récolter un maximum de feedbacks de la part des joueurs les plus expérimentés.
  • En temps deux, une beta fermée, cette phase sera ouverte aux joueurs précédents et à certains chanceux inscrits sur la liste d’attente.
  • Enfin, une beta ouverte à tous les fans.

Pour prendre part à la beta de Rennsport vous devrez vous inscrire à la liste d’attente accessible depuis le site officiel. Vous aurez alors un formulaire à remplir avec vos informations habituelles, nom, prenom, mail, zone géograhpique. Attention, le formulaire et le jeu est pour le moment uniquement disponible en anglais. Verifiez également que votre machine est prête pour le jeu qui semble assez gourmand.

Quand aura lieu la bêta de Rennsport ?

La bêta commence le 6 juin, lorsque Rennsport va commencer à envoyer des clefs d’accès à ses inscrits.

Quand sortira Rennsport ?

La sortie définitive de Rennsport est toujours prévue pour décembre 2023.

Vincent Pable

Vincent Pable

Auteur autodidacte, fan de sport mécanique, pilote (virtuel) quand le temps me le permet. Passionné par l'univers du Simracing j'aime partager mon avis sur les dernières innovations du secteur !

Partager un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *