Aller au contenu

Rennsport Open Beta: On vous dit tout !

Après deux ans de développement et une longue période de beta fermée, Rennesport, la simu de Competition Company et Teyon va enfin ouvrir au grand public, pour le plaisir des joueurs impatients. On profite de l’occasion pour vous faire découvrir ce que l’on sait déjà sur le jeu ainsi que les nouveautés qui accompagnent. Circuits, voitures et modèle économique, modding on fait le tour

Rennsport: Tous les circuits disponibles

Enfin ! À compter de ce mercredi 10 juillet 2024, tous les possesseurs de PC peuvent télécharger la beta de Rennsport depuis l’Epic Games Store. Fini les listes d’attentes, les codes distribués au compte-gouttes et l’attente insoutenable.

Évidemment, il s’agit d’une open beta et non d’une version finale. Toutefois, Rennsport comprend déjà une belle fournée de circuits emblématiques :

  • Daytona
  • Goodwood Hillclimb
  • Hockenheimring
  • Monza
  • Nürburgring GP
  • Road Atlanta
  • Spa-Francorchamps
  • Orchard Road
  • 8ETA
  • Fuji International
Rennsport circuit
Rennsport circuit Fuji

A noter que Orchard Road et 8ETA sont deux circuits fictifs. Aussi et surtout, la Nodschleife et ses virages seront intégrés à l’ouverture de la beta ! Enfin, un troisième circuit fictif Founder’s Track est déblocables via le pack du même nom, il reprend le tracé du logo de Rennsport.

Quelles voitures disponibles ?

La beta fermée proposait déjà quelques véhicules très réussis tels que:

  • BMW M4 GT
  • Porsche 911 GT3 R (992)
  • Mercedes-AMG GT3 2020
  • Audi R8 LMS GT3 Evo II
  • Porsche 911 GT3 Cup
  • Praga R1
  • Audi RS3 LMS 2022
  • Hyundai Elantra N TCR

A l’occasion de la beta, deux modèles supplémentaires viennent s’ajouter à la liste LMDH:

  • Porsche 963
  • BMW M Hybrid V8 Hypercar

Enfin, l’ouverture de la beta de Rennsport sera également l’occasion de découvrir en exclusivité la Porsche 911 GT3 R Rennsport, une version de la 911 non-homologuée ni même conforme à aucune catégorie de course existante à ce jour. Le bolide est nommé ainsi en hommage à l’événement automobile de Porsche et non le jeu. La voiture est équipée d’un moteur Flat-6 de 4,2 litres et peut monter jusqu’à 9 400tr/min avec 620 chevaux le tout pour à peine 1 240kg, soit un rapport poids /puissance de 2kg/ch. Un vrai boulet de canon !

Deux voitures viendront également compléter la catégorie GT4 : la BMW M4 de Jimmy Broadbent et Steve Alvarez Vrown, ainsi que l’Audi R8 LMS

Autres ajouts et corrections diverses

En outre, la beta ouverte vient avec son lot de corrections pour continuer d’améliorer le jeu. On note notamment un nouveau système d’animation des suspensions, une amélioration de la localisation des dégâts subis par les voitures et normalement la fin des problèmes de reconnaissance des volants Fanatec !

De plus, quelques features supplémentaires s’ajouteront à ce patch 1.9 telles que des courses en nocturne, des courses multi-classes et l’ajout des arrêts aux stands. C’est basique mais après tout, Rennsport n’en est encore qu’au stade beta !

Modèle économique et différents packs: Founder’s Pack

Le modèle économique exacte de Rennsport est encore un peu flou mais les développeurs annoncent qu’il s’agira d’un free to play avec des options de contenu payant. Si l’on se base sur ce qui est fait actuellement dans le monde du jeu vidéo, on peut s’attendre à voir un système de season pass.

De même, Rennsport mettra en avant des Founder’s Pack à partir du lancement de la beta. Ces packs sont à la fois une manière de soutenir le projet et aussi d’accéder à des contenus exclusifs. Difficile à dire si ces packs resteront éternellement disponible mais voici ce que chacun d’entre eux proposent:

  • Formule Gold (19,99€) : qui inclut un accès à la Nordschleife sans paiement supplémentaire
  • Formule Platine (39,99€) : qui inclut la 911 GT3 R Rennsport ainsi qu’une livrée additionnelle  
  • Diamant (69,99€) : une livrée 911 GT3 R Rennsport supplémentaire et un jeton d’achat pour une voiture de votre choix.
Rennsport founder's pack
Rennsport Founder’s Pack

Enfin, et quel que soit le niveau choisi, tout acheteur du Founder’s Pack pourra également voir son nom immortalisé autour du Founder’s Track.

Le modding sera au programme ?

Rennsport s’est activement engagée dans le contenu créé par la communauté. Initialement, lors de la close beta le jeu incluait des circuits comme Orchard Road, créé à l’origine par des fans pour Assetto Corsa. Cela démontre l’engagement de Rennsport à intégrer du contenu populaire moddé tout en tirant parti des capacités graphiques d’Unreal Engine 5 pour améliorer les mods existants des autres plateformes.

Cependant, depuis les premiers aperçus de ces mods, aucune nouvelle n’a été communiquée sur les possibilités de modding. Récemment, Rennsport a annoncé son intention de mettre en place un marché de mods intégré au jeu. Cette marketplace sera conçue pour fournir aux moddeurs un moyen de gagner de l’argent.

Le jeu cherche à innover en conciliant le contenu gratuit et le contenu payant, les utilisateurs auront toujours accès à des mods gratuits mais pourront payer pour des mods de haute qualité. En complément, la marketplace servira de garde fou afin de garantir le respect des potentiels copyrights.

Un early access pour fin 2024 ?

Ci-dessous, un rappel des étapes de développements du jeu ainsi que les futures sorties à venir:

Rennsport timeline
Rennsport timeline
  • Bêta fermée Juin 2023 : Cette première étape a permis à un groupe de joueurs sélectionnés d’accéder au jeu et de le tester, en solo puis en multijoueur. Au cours de cette phase, les développeurs du jeu ont recueilli des commentaires et ont procédé à des ajustements sur la base des expériences des utilisateurs.
  • Bêta ouverte Juillet 2024: L’étape suivante, qui débutera le 10 Juillet, permettra d’élargir l’accès à un plus grand nombre de joueurs. Cette phase de test vise à identifier et à résoudre tous les problèmes restants, en fournissant des commentaires plus complets de la part d’une base de joueurs diversifiée.
  • Accès anticipé (Q4 2024) : Cette nouvelle étape vise à accroitre très largement le nombre de joueur en rendant disponible une version pratiquement finalisée du jeu. C’est à ce moment que le jeu deviendra en partie payant, avec les Founder’s Pack.
  • Version 1.0: Tout de suite après la période d’early access le jeu sera disponible librement via les différentes plateformes d’achat, Steam, Epic Games Store, mais aucune date précise n’est actée.

Conclusion : on avance lentement mais sûrement

Désormais en beta ouverte, on ignore toujours quand sortira la version achevée de Rennsport. De même, on reste dans le flou concernant une sortie sur Steam, l’arrivée de l’IA pour le mode solo ou encore la prise en compte de la VR. Pour rappel, cette dernière avait été teasée dans un tweet du compte officiel, mais aucune annonce officielle n’a encore été faite.

Pour autant, on reste relativement positif et cela fait du bien de voir un nouveau Sim sur le marché, l’occasion de challenger les forces en présences et de faire progresser tout le monde.

Vincent Pable

Vincent Pable

Auteur autodidacte, fan de sport mécanique, pilote (virtuel) quand le temps me le permet. Passionné par l'univers du Simracing j'aime partager mon avis sur les dernières innovations du secteur !

Partager un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *