Aller au contenu

EA Sports WRC Saison 4: L’arrivée de la VR

Sur nos écrans depuis novembre 2023, le jeu officiel du Championnat du Monde des Rallyes continue d’évoluer. En atteste la dernière mise à jour du 30 avril qui permet désormais de profiter du jeu en réalité virtuelle sur PC, ce que réclamaient justement les fans depuis la sortie du jeu.

wrc vr saison 4
ES WRC POV VR

50 ans d’histoire à (re)découvrir et un Passe Rallye qui continue sa montée en puissance

En ligne depuis le 9 avril, le patch initial « Saison 4 » ajoutait pas mal de contenu à un jeu déjà très populaire. 67 nouveaux Moments, soit des défis et des courses inspirés des plus grands évènements de l’histoire du WRC et de sa saison 2024 : la victoire de Yohan Rossel à Monte-Carlo, la performance de Thierry Neuville au Secto Rally de Finlande 2023… EA Sports ne souhaitant pas dévoiler l’intégralité des 67 nouveaux Moments, on ne vous spoilera pas davantage, mais sachez qu’il y a quelques belles perles !

En outre, la 4ème saison et ses défis sont également prétextes à passer 20 niveaux supplémentaires de Passe Rallye. Une fois atteints, ceux-ci vous récompensent de 15 articles de personnalisations gratuits pour vos véhicules et vos pilotes, auxquels s’ajoutent 5 articles supplémentaires pour les abonnés EA Play, et encore 15 supplémentaires avec le Passe Rallye VIP. Bref, 30 options de personnalisations au total !

Enfin de la VR: De quoi compléter le setup !

C’est le plus gros morceau de cette saison 4, bien qu’elle n’arrive que 3 semaines après son lancement. Depuis le 30 avril, EA Sports WRC (sur PC uniquement) est bien compatible avec la réalité virtuelle ! Après la mise à jour de 20 Go, vous pouvez vous glissez dans la peau de votre avatar virtuel et profiter d’une immersion nettement renforcée. La réalité virtuelle est d’autant plus appréciable pour un jeu de rallyes, où la variété des environnements et des pistes rend vos courses encore plus spectaculaires !

Les casques compatibles WRC version 1.8

Notez que la liste ci-dessous est susceptible de se rallonger au fil des mois et patchs à venir. Dans l’actuelle version 1.8 de WRC, les casques compatibles sont les suivants :

wrc vr casques
WRC: Les casques compatibles
  • Meta Quest 3
  • Meta Quest 2
  • Meta Quest Pro
  • Valve Index
  • Oculus Rift S
  • Oculus CV1
  • HTC Vive

Pas de Playstation VR donc, ce qui n’est guère surprenant puisque les versions consoles ne pourront à priori pas utiliser la VR. Sachez toutefois qu’EA Sports WRC est compatible avec les runtime OpenVR/OpenComposite, et donc des casques qui les utilisent. Du moins en théorie, car en pratique il vous faudra sûrement bidouiller un peu les paramètres Steam et/ou des drivers de votre carte graphique pour que tout roule manière optimale.

Surtout que pour une raison obscure, EA Sports WRC en version VR ne se lance pas comme la plupart des simulations. En effet, le jeu vous demande via un écran virtuel dans votre casque de confirmer que vous voulez jouer en VR, et ce après l’intro et non par une fenêtre Steam dès le lancement du jeu. Bizarre. De plus, les menus s’affichent également « à plat » et c’est au moment de débuter une course que vous commencerez vraiment à voir le jeu en 3D.

Une VR sympa mais largement perfectible

Mais une fois dedans, l’effet est globalement réussi bien que plombé par des lacunes techniques assez handicapantes. Comme souvent la qualité de l’image régresse en VR avec des couleurs légèrement délavées, des effets de lumières moins saisissants et des textures plus floues. Toutefois cette dégradation de l’image ne pose finalement de problème qu’à l’arrêt car à 180km/h dans la savane, il est vrai qu’on s’attarde un peu moins sur la texture des buissons… En revanche, des bugs aléatoires, de l’aliasing en pagaille et surtout de gros ralentissements viennent véritablement gâcher le plaisir. EA Sports WRC est le premier jeu compatible VR développé en interne par Codemasters, et cela se voit. Trop.

Et c’est bien dommage car la sensation de vitesse, l’appréciation des distances et de la profondeur permet de mieux apprécier les virages. L’effet de roulis est également ytr ès satisfaisant pour tenir à distance les éventuelles sensations de nausée. Bref, le plaisir de conduite est véritablement rehaussé, mais votre rétine risque de souffrir autant que le framerate… C’est dommage mais la VR est encore à l’état de beta, et on espère que ces soucis de performance s’amenuiseront eux aussi au fil des patchs. 

Quelle est la suite pour WRC ?

Vous l’aurez sans doute compris mais en attendant d’éventuelles améliorations, ne craquez pas pour un casque de réalité virtuelle seulement pour WRC ! Et si vous êtes un racer consoles, il est de toute façon fort probable que votre version du jeu de Codemasters ne supporte jamais la VR.
Côté esport, il également peu probable que la VR soit mise en avant tout de suite au vu des soucis techniques. De plus, bien que le WRC et Fanatec soient partenaires pour des évènements esports, aucune compétition n’est pour le moment prévu sur le jeu d’EA Sports. Peut-être que cela évoluera avec la prochaine et saison (la 5ème) dont on ne sait encore quasiment rien pour le moment.

Vincent Pable

Vincent Pable

Auteur autodidacte, fan de sport mécanique, pilote (virtuel) quand le temps me le permet. Passionné par l'univers du Simracing j'aime partager mon avis sur les dernières innovations du secteur !

Partager un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *