Aller au contenu

BeamNG : Un Sim sous-côté ?

Sortie en 2013, BeamNG.drive est un jeu indé développé à l’origine comme un jeu de « crash » type bac à sable. Rapidement popularisé grâce à sa physique unique et sa communauté grandissante le jeu est devenu plus qu’un simple jeu de « crash ». Fort des mises à jour régulières et d’une équipe dévouée BeamNG.drive connait aujourd’hui un grand succès avec des pics à 20 000 jours sur steam. Connu mais pas suffisamment, le jeu semble passer sous les radars. C’est pourquoi un aujourd’hui un test s’impose, on découvre sans plus tarder tout ce qu’il faut savoir sur BeamNG Drive !

Beamng
Beamng, le Sim à suivre !

La meilleure physique du marché ?

C’est sans conteste le plus gros point fort du jeu, à tel point qu’il a même tendance à éclipser les autres qualités du jeu ! Oui, BeamNG a su créer une simu où le comportement physique des véhicules est sans cesse amélioré, et a déjà (largement) surpassé celles de triples A comme GT7, Forza & Cie, en particulier au niveau de la gestion des dégâts ! 

beamng crash
Beamng crash

Ici, la moindre pièce de votre véhicule subit les contraintes de force : tout se plie, se brise ou s’effrite. En plus de cette gestion pointue, le monde bac-à-sable de BeamNG.drive permet une infinité d’expérimentations, vous prendrez un malin plaisir à torturer vos véhicules comme les petites voitures de votre enfance. Si vous trouviez des jeux comme FlatOut, Demolition Derby ou la série des Burnout funs, soyez prêts à passer des heures sur BeamNG.drive !

Enfin, le jeu s’offre également une seconde vie sur les réseaux sociaux où les joueurs rivalisent d’ingéniosité pour créer les compilations les plus délirantes

Une simulation de conduite tout aussi détaillée

Mieux encore, de la carrosserie au bloc moteur, aucune pièce n’est inutile ou uniquement cosmétique ! Si chaque pièce peut s’abîmer, sachez surtout que chaque dégât aura des conséquences sur votre pilotage, a tel point que depuis la mise à jour 0.23, même la gestion de la physique des fluides est prise en compte. En cas de tonneau, l’huile de moteur sera donc soumise à la force centrifuge, ce qui endommagera le moteur à moins d’équiper des pièces spécialement adaptées !

beamng
Beamng Finitions

Même sans martyriser votre voiture, l’excellente gestion de la physique se ressent également dans le pilotage. Autre aspect, la prise en compte de la répartition du poids par exemple. Elle nécessite des méthodes de conduite bien différentes d’une voiture sà l’autre et en fonction du gabarit.

Plus bluffant encore, la retranscription des suspensions notamment hors des sentiers battus. En mode rallye ou off-road, il vous faudra vraiment analyser l’état de la route, la présence de bosses ou de rochers pour ne pas vous retrouver au fond d’un ravin après deux tonneaux.

Bref, même si BeamNG.drive traîne encore une image de « jeu arcade » qui lui colle à la carrosserie depuis sa sortie le jeu est véritablement devenu une simulation de conduite plus que correcte !

Du contenu à l’infini

Oui, les mods constituent une autre grande force de BeamNG ! Grâce à sa communauté dévouée à l’instar des mods sur Assetto Corsa par exemple, le jeu est virtuellement infini. Mais la différence notable avec BeamNG c’est que le modding est directement intégré à l’interface du jeu pour simplifier la vie des moddeurs.

beamng voitures
Beamng voiures

Il faut dire qu’il s’agit d’un véritable jeu de bricoleurs où la bidouille et la customisation font parties de l’ADN du jeu. Presque toutes les pièces de chaque voiture peuvent être ôtées ou remplacées, des portières aux pièces du moteur en passant par les sièges !

Outre le simple plaisir de la personnalisation, le jeu vous permet également d’adapter les suspensions, l’équilibrage du poids et tout autre aspect technique de la voiture pour modifier le setup de votre bolide préféré.

Toujours grâce au travail des moddeurs, c’est près de 700 cartes non-officielles qui s’ajoutent aux 16 de la version vanilla, ainsi que toutes sortes d’éléments à y disséminer (obstacles, tremplins, etc…). Ajoutez à cela 35 véhicules « de base » et 285 autres disponibles sur le forum du site. Vous commencez à comprendre pourquoi on parle de contenu inépuisable ! Pas encore convaincu ? Un léger coup d’œil à la page modding en dit plus que des phrases.

Modes de jeux et gameplay 

Pour ceux qui se lassent des sandbox sans réel but précis, sachez qu’un mode scénario plus structuré et directif est disponible. Toutefois, ce n’est pas nécessairement là où le soft brille le plus. Quelques petits défis viennent rythmer l’aventure : course poursuite, mission à thème, course d’obstacles, chronos, etc… Les classiques sont là, d’autres un peu plus originaux aussi, mais on préfèrera généralement le free roaming qui permet d’expérimenter à sa guise.

beamng map Utah
Beamng map Utah

Pour ce genre de ballades hasardeuses, le feeling arcade à la manette est généralement suffisant. En revanche, si vous ne jurer que par le simulation la plus exigeante le jeu s’adapte parfaitement à la conduite avec volant de simracing et pédalier. Le jeu est en effet bien optimisé, ce qui rajoute de l’intérêt pour les fans de simu pure et dure. Attention, BeamNG.drive est pour le moment disponible uniquement sur PC.

Un jeu pour vous ?

En conclusion, si BeamNG.drive est malheureusement un encore trop méconnu, les amateurs de simu qui ne renient pas leur côté loufoque devraient y trouver leur bonheur.

En revanche, si vous êtes un mordu de la compétition et de course, mieux vaut passer votre chemin. BeamNG est davantage dédié aux flâneurs de sandbox, qui veulent pouvoir se lancer dans des expériences funs et décomplexées sans pour autant rogner sur des sensations de conduite de qualité. Nous on monte dans le train !

Enfin, veillez à avoir une configuration adaptée, le jeu reste assez gourmand et encore plus avec les différents mods.

Vincent Pable

Vincent Pable

Auteur autodidacte, fan de sport mécanique, pilote (virtuel) quand le temps me le permet. Passionné par l'univers du Simracing j'aime partager mon avis sur les dernières innovations du secteur !

Partager un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *