Aller au contenu

Forza Motorsport déchaine les passions avec son nouveau mode histoire : Builders Cup !

C’est lors de la conférence Xbox Games Show Extended du Game Summer Fest 2023, que la franchise emblématique Forza nous a dévoilée la partie solo du prochain opus : Forza Motosport. Un épisode, qui annonce un reboot en profondeur comme en témoigne le tout nouveau mode carrière nommé Builder’s Cup. L’expérience solo, segment fondamental de la série fait sa mue.

Forza Builders Cup
Built for sport

Car mastery et session practice

Le directeur créatif Chirs Esaki nous a ainsi gratifié d’une belle présentation assez détaillée du futur mode carrière Builders Cup, dont le mantra semble être : « Level, build, dominate ».

Ce mode sera découpé en plusieurs campagnes correspondant à différentes catégories de voitures. Parmi ces classes vous aurez le choix entre différentes voitures, vous devrez ensuite choisir celle que vous comptez conduire. L’objectif, vous concentrer sur un véhicule que vous devrez apprendre à maîtriser, puis améliorer pour enfin être le plus rapide.

Builders Cup
Builders Cup

Durant la campagne, vous commencerez par des sessions open practice. L’occasion pour vous de découvrir le circuit mais surtout, de vous familiariser avec la voiture : le fameux « car mastery challenge ». Lors de ces courses d’entraînements, des objectifs viendront agrémenter la session, chaque virage deviendra un mini-challenge qui sera analysé pour vous permettre de pousser la voiture au maximum de ses capacités. En fonction de vos performances, le jeu vous récompensera avec de l’XP qui sera alloué à l’amélioration du véhicule. Un système qui rappelle évidemment le système d’évolution d’un personnage de RPG classique. D’où le nom « Car-PG ». Habile.

Challenge the Grid : un entraînement sur mesure

Cette partie de la Builder’s Cup vous permettra de complètement customiser votre course, afin de récupérer plus ou moins de points en fonction de vos objectifs. De toute évidence, plus les handicaps s’accumulent, plus la récompense en Car points sera élevée. Par exemple, démarrer à la 12ème position plutôt qu’en tête sera nettement plus valorisé et vous récompensera de davantage de points.

Challenge the Grid Forza Motorsport
Challenge the Grid

Outre la position de départ, vous pourrez également paramétrer la gravité des dégâts autorisés, la gestion des pneus ou du carburant, le niveau de difficulté de l’IA. Autant de règles ou d’handicaps pour vous donner la possibilité de parfaitement doser le ratio risque/récompense et ainsi créer la course qui vous convient. Vous pilotez votre course, selon vos règles !

« Built not bought »

Après la personnalisation des courses viendra la personnalisation de la voiture ! La fameuse partie « build », où vous dépenserez les points gagnés pour améliorer votre voiture de la manière qui correspond le mieux à votre style. Pour Chris Esaki, accumuler puis dépenser des points permettra de renforcer l’implication du joueur et surtout son lien avec sa voiture. C’est pourquoi dans Forza Motosport 8 les voitures « se construisent, mais ne s’achètent pas ».

Forza Builders cup build
Build not bought

Les voitures ne pourront pas dépasser le niveau 50, mais les points dépensés pourrons toutefois être récupérés en désinstallant les upgrades, ce qui vous permet de tester un grand nombre de setup pour une seule et même voiture.

Et le gameplay dans tout ça ?

Ainsi, après une brève présentation de la gestion de la météo, le directeur créatif n’oublie pas de mentionner des améliorations notables du gameplay. La gestion d’usure des pneus en particulier a été revue avec désormais 8 points de contacts au lieu d’un seul. Par conséquent la conduite devrait nettement s’affiner, pour s’approcher davantage d’un feeling simracing.

Toutefois, la plus grosse amélioration en course se trouve peut-être du côté de l’IA, et notamment des Drivatars. Déjà présents dans les épisodes Horizon, ils ont encore été perfectionnés pour reprendre les caractéristiques et derniers builds de vos amis ou de vrais pilotes. Des améliorations qui permettent d’hausser le niveau de difficulté des adversaires de manière réaliste, plutôt que de juste augmenter artificiellement leur vitesse. Par conséquent, plus de réalisme, moins d’accrochage.

Refonte totale ou léger lifting ?

En résumé, en quoi consiste la Builder’s Cup ? En un nouveau mode carrière axé sur la progression, mais surtout l’entraînement et l’expérimentation avec des éléments de RPG.

Avec une sortie prévue pour le 10 octobre 2023, nul doute que des informations supplémentaires vont continuer à tomber au fil de l’année. On attendra en particulier plus de données sur les modes multijoueur, contre-la-montre et bien sûr, la liste des véhicules disponibles à la sortie.

Vincent Pable

Vincent Pable

Auteur autodidacte, fan de sport mécanique, pilote (virtuel) quand le temps me le permet. Passionné par l'univers du Simracing j'aime partager mon avis sur les dernières innovations du secteur !

Partager un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *